À deux heures de Paris, à une quinzaine de kilomètres des plages du débarquement propices aux activités nautiques ou à un doux repos sur le sable fin après une chaude (ça peut arriver) journée d’été, Caen bénéficie d’un enseignement de qualité et diversifié, et d’activités de recherche de pointe en neurosciences et neuropsychologie.

La vie étudiante y est dynamique avec un centre ville piéton agréable, des cinémas classés arts et essais, plusieurs salles de concert à la programmation variée, des festivals très réussis (Jazz sous les Pommiers à Coutances en mai, Beauregard début juillet à Caen, etc...) entre autres activités à découvrir.

Accueil-port

Port de Caen

Côté logement, les prix en location ou à l'achat restent tout à fait raisonnables même en hyper-centre. Tram, bus et vélos en libre-service permettent de s'affranchir assez facilement de sa voiture. Entendre les mouettes en passant par le port pour aller bosser chaque matin peut faire son petit effet.

La Basse Normandie est un haut lieu d’histoire comme en témoignent le Château de Guillaume le Conquérant, surplombant le centre ville de Caen, la tapisserie et la Cathédrale de Bayeux, et les nombreux sites et commémorations dédiés au débarquement. On goûte avec plaisir, au détour d’une promenade littorale ou rurale, aux visites de petits villages typiques, châteaux ou abbayes qui parsèment le territoire.

Accueil-mairie

Hôtel de Ville

Pour ce qui est des plaisirs gastronomiques, comme tout coin de France, la Basse-Normandie brille par ses fromages (Camembert, Livarot, Pont L’Evêque, Pavé d’Auge ou du Plessis) et ses boissons (cidre et calvados à  l’origine du cocktail caennais l’Embuscade, la bien nommée) auxquels on ajoutera les produits agricoles des fertiles terroirs (agneaux de pré-salé, andouille de Vire, andouillette d’Alençon, tripes et boudin), et les poissons et crustacés (huîtres de la Côte de Nacre, Moules de Barfleur, Crevettes de Honfleur) que pourvoit généreusement la mer. Les amateurs de pêche à pied, en rivière, ou en mer s’y épanouiront.

Plage de Coutainville

Coutainville

Les spots du Cotentin (surf, bodyboard,paddle), les plages venteuses du Calvados (windsurf, kitesurf, voile légère ou habitable), le sentier des douaniers manchois avec ses airs irlandais, la Suisse Normande qui offre, à 30km au sud de Caen, escalade, kayak, parapente, et de belles ballades en VTT ou à pieds, ne demandent qu’à être conquis par les sportifs.  Les périph’ sont un bon prétexte pour découvrir la région l’été et s’approprier des petits coins de paradis méconnus des touristes (voire même des normands).  Pour ceux qui rêvent de prendre de la hauteur, l’aéroclub de Caen Carpiquet propose la formation de pilote à des tarifs abordables dans une ambiance chaleureuse.

Après une courte période d’acclimatation, on se sent vite chez soi en Normandie !